À propos du libertinage

À propos du libertinage

"Ainsi, ll'individu qui se contenterait d'une femme toute sa vie serait tout autant en dehors des lois de la nature que celui qui ne vivrait que de salade" a dit Guy de Maupassant.

Il y a effectivement des gens qui ne se nourrissent que de salade. Et leur nombre augmente - la maladie de la vache folle, la grippe aviaire etc. y sont pour quelque chose. Mais que dire d'un homme qui reste toute sa vie avec une seule et même femme ? Est-il aussi "contre nature" qu'un végétarien ? Et surtout : que dit la femme du fait d'être la compagne de jeu d'un seul homme ?

Un intrus dans le nid

Si on en croit les statistiques, la fidélité est la valeur principale dans une relation. Pourtant, le réveil auprès d'un nouveau visage ne serait-il pas, d'un point de vue scientifique, possible voire même nécessaire. Car, plus nous disséminons nos gènes, meilleures sont leurs chances de perdurer. La pulsion de l'être humain d'aujourd'hui ne se distingue par là que très peu de celle de son ancêtre de l'Âge de pierre.

C'est particulièrement net chez l'homme : il veut répandre sa semence le plus loin possible. C'est pourquoi il observe les femmes, les examine et rend son jugement : apte au rapport sexuel ! Le prochain pas est simple : l'homme saisit la première occasion pour courtiser l'inconnue. Elle se laisse tenter et voilà, c'est fait !

On continue avec :      À propos du libertinage - Partie 2


Source : www.lexi-tv.de Auteur : Jochen Bast

Inscription

Inscrivez-vous
maintenant gratuitement
et trouvez une rencontre!

Connexion


Mot de passe oublié?